Aller au contenu

“Je ne sais pas quoi dire” ou le syndrome du timide

Quand j’étais timide, j’étais toujours très impressionné par les personnes bavardes et, à chaque fois, je me demandais comment elles faisaient pour avoir toujours quelque chose à dire. Pendant que moi, j’étais atteint du syndrome du timide…

                                                              little-731332_1280


En réalité, j’étais plus jaloux qu’impressionné. Moi qui avait du mal à aligner 3 mots, moi qui était souvent seul à cause de ça et moi qu’on prenait tout le temps pour quelqu’un de bizarre.

Certains, leur plus grand rêve c’était de faire le tour du monde ou d’avoir une belle voiture, moi, c’était de parler. Juste de parler.

Parce que parler, c’est avant tout socialiser. Socialiser pour se faire des amis et sortir le week-end, trouver la personne de sa vie et fonder une famille, obtenir un travail et se sentir utile… En gros, parler c’est la vie.

Donc ne pas parler, notamment à cause de sa timidité, peut vraiment gâcher une vie.

Et je le sais en connaissance de cause car je suis un ancien timide. D’ailleurs, je me rappellerai toujours de ce jour où, il y’a plusieurs années déjà, après une énième humiliation liée à ma timidité, j’avais enfin décidé de reprendre ma vie en main (et la parole !). Cette décision a changé ma vie car aujourd’hui, je suis un comédien heureux.


Être timide, c’est être Rambo

                                                             kampfstort-4046939_1280

La timidité, c’est vraiment compliqué, une sorte de mélange de : On n’a pas confiance en nous, on a une mauvaise estime de nous, on a peur du regard des autres donc on ne parle pas… Mais en même temps, on essaie de faire des efforts, on n’y arrive pas, quand on y arrive un peu, on nous rabaisse… Puis quand on va sur internet pour trouver des conseils, on nous sort des concepts flous comme sortir de sa zone de confort, se moquer du regard des autres ou encore de se forcer (?!)… Un vrai parcours du combattant.

A télécharger gratuitement : Ton guide "Comment engager et entretenir une conversation même quand on est timide ?"

En réalité, je pense que ce qui manque pour les timides, sur internet, ce sont des conseils concrets, de la vraie vie. Sortir de sa zone de confort ? Oui, mais comment ? Se moquer du regard des autres ? Plus facile à dire qu’à faire… Finalement, on ressort plus démotivé qu’autre chose.

Dans cet article, j’ai envie de te partager un « petit truc » que j’utilisais à l’époque, que je trouve, pour le coup, concret, simple à utiliser et que tu peux utiliser dès maintenant. Il ne va pas vaincre ta timidité (est-ce possible sur internet ?) mais il va changer tes relations. Peut-être même ta vie, qui sait ?


REBONDIS !

                                                          kangaroo-4529326_1280

Tu ne sais quoi dire ? Alors rebondis. C’est à dire ? Lorsque tu discutes avec quelqu’un et qu’au bout d’un moment, tu ne sais plus quoi dire, utilise le dernier mot ou la dernière phrase de la personne pour entretenir la conversation. En gros, tu rebondis sur ce qu’elle vient de dire.
Exemple :

– Elle : J’ai adopté un chien ce week-end.

– Toi : Ah super, c’est quelle race ?

– Elle : Un berger allemand, on a un grand jardin.

– Toi : Tu habites dans une grande maison ?

– Elle : Oui, près de la mer.

– Toi : Tu savais que j’ai grandi à la mer ?

– Elle : Non, c’est vrai ? J’adore la mer.

– Toi : Moi aussi. Toi, tu te baignes ? Tu pêches ? Tu te ballades ?

– Elle : Je pêche beaucoup.

– Toi : Tu pêches quoi ?

Etc…

Avec cette technique, tu peux parler pendant des heures.

Plus de « Je sais pas quoi dire » ou de « blancs » gênants ! Tu pourras enfin entretenir une conversation facilement et rapidement. Et à force de travail (un petit peu !), je suis persuadé que tes relations vont vraiment changer. Et par extension, ta vie aussi.

Juste quelques recommandations…

– Ne l’utilise pas trop longtemps, ça peut se remarquer au bout d’un moment.
– Ne pose pas QUE des questions.
– Utilise ce « truc » en t’intéressant vraiment à l’autre personne.

Oui, s’intéresser vraiment à la personne en face de toi est aussi un « truc » qui fonctionne très bien. Une conversation, c’est bien. Une conversation constructive et sincère, c’est mieux.

En conclusion, comme tu peux le voir, ce truc est avant tout une technique de communication. Je dirais même mieux : C’est un outil. Et stu veux vaincre ta timidité, il va falloir que tu remplisses ta boîte à outils.

Disponible aussi sur https://www.lesmotspositifs.com/blogue/comment-surmonter-la-timidite/